NOTE! This site uses cookies and similar technologies.

If you not change browser settings, you agree to it. Learn more

I understand

Learn more about cookies at : http://www.aboutcookies.org/Default.aspx?page=1

9 octobre 2020 | Lesly-Ann Daniel, doctorante au CEA List reçoit le Prix 2020 Jeunes Talents L'Oréal-Unesco pour les Femmes et la Science

DANIEL LESLY ANN

A l'occasion de la fête de la science 2020, Lesly-Ann Daniel, 25 ans et originaire d'Orléans, a reçu le prix Jeunes Talents décerné par L'Oréal et l'UNESCO pour ses recherches en informatique.

Lesly-Ann Daniel découvre tardivement l’informatique et s’enthousiasme pour le codage. Concevoir des programmes pour résoudre des problèmes, les faire tourner sur son ordinateur et pouvoir tester immédiatement sa solution l’enchante : la plasticité de l’informatique lui apparaît comme un atout extraordinaire.

Alors qu’elle est étudiante à l’université de Limoges, elle s’intéresse à la sécurité informatique, qui devient par la suite son principal domaine de recherche. Aujourd’hui en deuxième année de thèse, Lesly-Ann Daniel conçoit des logiciels capables d’analyser automatiquement des programmes pour trouver des failles de sécurité ou pour garantir leur absence. Elle analyse en particulier les logiciels cryptographiques afin de s’assurer qu’un potentiel « pirate » ne puisse en extraire des informations confidentielles, ce en mesurant le temps d’exécution de ces programmes.

Pour Lesly-Ann Daniel, le Prix Jeunes Talents s’inscrit dans la continuité d’un parcours marqué par la ténacité, en dehors des filières d’excellence des classes préparatoires et des grandes écoles.

C’est pour elle « une formidable opportunité d’apprendre à croire en soi et en ses capacités, d’autant plus nécessaire lorsqu’on est une jeune femme dans un domaine comme l’informatique où le féminin demeure minoritaire ».

La chercheuse, passionnée de lecture et de cuisine, s’adonne également à l’escalade et à la randonnée. Elle apprécie particulièrement d’assister à des conférences ou de se rendre dans d’autres laboratoires que le sien pour se nourrir d’interactions fertiles entre chercheurs.

 

Pour aller plus loin :