NOTE! This site uses cookies and similar technologies.

If you not change browser settings, you agree to it. Learn more

I understand

Learn more about cookies at : http://www.aboutcookies.org/Default.aspx?page=1

24 février 2021 | Les isotopes identifiés en un clin d’œil

identification isotopes
AdobeStock Rost9

Difficile d'y voir clair dans un mélange d'isotopes. Pour y remédier, le CEA List, institut de CEA Tech, vient de mettre au point un logiciel d'analyse automatique des spectres gamma. Simple d'utilisation, il garantit des résultats fiables et complets.

Déterminer rapidement et efficacement la composition d’un échantillon par spectrométrie gamma peut être utile dans plusieurs cas : lors d'un incident nucléaire pour prendre les bonnes décisions le plus vite possible par exemple, mais aussi plus communément pour être en mesure de connaître précisément la composition des fûts de déchets radioactifs afin d’identifier le traitement le plus approprié.

Se fondant sur des années d’expertise, les chercheurs de l'institut Carnot CEA List ont développé le logiciel MAGIX, qui permet d’analyser automatiquement des spectres gamma très complexes obtenus avec des détecteurs germanium de bonne résolution (nombreux pics très fins), mais également avec des détecteurs moins performants en termes de résolution énergétique. Pour cela, cet outil sélectionne les pics les plus représentatifs du spectre pour les comparer à ceux présents dans une base de données recensant plusieurs centaines d’isotopes. Non seulement il permet de déterminer la nature des isotopes présents avec une grande fiabilité, mais il permet également de les quantifier et de calculer leur activité.

Par rapport au standard industriel représenté par GENIE 2000, aucune pré-sélection des isotopes et des raies n’est nécessaire de la part de l’utilisateur : tout est automatique ! Très simple d’utilisation, le logiciel calcule en outre automatiquement la courbe d’efficacité du détecteur lorsque celle-ci n’est pas connue de l’utilisateur.

MAGIX sera dans un premier temps utilisé en interne CEA, avant de probablement gagner les rangs des logiciels de spectrométrie gamma développés par le List et commercialisés tels que IGA ou sIGAle.

Retrouvez cette actualité sur http://www.cea-tech.fr/