Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires pour vous offrir un meilleur service.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies sur ce site. En savoir plus

J'ai compris

Les Cookies

Cette rubrique vous permet d’en savoir plus sur l’origine et l’usage des informations de navigation traitées à l’occasion de votre consultation de notre site et sur vos droits.

Ainsi, lors de la consultation de notre site, des informations relatives à votre navigation sont susceptibles d’être enregistrées dans des fichiers Cookies installés sur votre terminal (ordinateur, tablette, smartphone, etc.).

Ces cookies sont émis par le site du CEA LIST dans le but de faciliter votre navigation sur notre site.

Sachez que seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier des informations qui y sont contenues.

Si vous partagez l’utilisation de votre terminal avec d’autres personnes, nous ne pouvons pas nous assurer de manière certaine que les services et publicités destinés à votre terminal correspondent bien à votre propre utilisation de ce terminal et non à celle d’un autre utilisateur de ce terminal.

Les cookies que nous émettons

Les cookies que nous installons, dans votre terminal, nous permettent de reconnaître votre navigateur lorsque vous vous connectez à notre site.

Soucieux de servir nos clients au mieux, nous émettons des cookies afin :

  • D’établir des statistiques de fréquentation (nombre de visites, de pages vues, …) afin de suivre et d’améliorer la qualité de nos services.
  • D’adapter la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal.
  • De mémoriser des informations saisies dans des formulaires, gérer et sécuriser l’accès à des espaces réservés et personnels tels que votre compte, le cas échéant.

Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et vos conditions d’accès à certains services nécessitant l’utilisation de Cookies.

Vous pouvez exprimer et modifier à tout moment vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu’ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur.

Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l’acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu’un cookie soit susceptible d’être enregistré dans votre terminal.

Nous vous informons que si votre navigateur est configuré de manière à refuser tous les cookies, vous ne pourrez pas profiter de fonctions essentielles de notre site. Nous vous invitons à paramétrer votre navigateur au mieux.

La configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d’aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.

Vous trouverez ci-dessous des éléments de paramétrage des principaux navigateurs.

Internet explorer

  1. Dans le menu « Outils » en haut à droite de la barre de navigation, sélectionnez « Options Internet »
  2. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
  3. Vous pouvez paramétrer vos choix concernant les cookies à l’aide d’un curseur. Si vous cliquez sur « Avancé » vous pouvez faire une gestion manuelle et avancée des cookies
  4. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »

Mozilla Firefox

  1. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
  2. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
  3. Paragraphe Historique : Dans le menu déroulant « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
  4. Les paramètres qui s’affichent vous permettent de paramétrer vos choix concernant les cookies et leur durée de conservation (refuser tous les cookies, d’accepter les cookies en refusant les cookies tiers)
  5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »

Google Chrome

  1. Cliquez sur l’icône personnaliser et contrôler Google Chrome située en haut à droite de la barre de navigation
  2. Sélectionnez « Paramètres » puis activez « afficher les paramètres avancés »
  3. Dans la partie confidentialité, activez le menu « paramètres de contenus »
  4. Paramétrez vos choix concernant les cookies, sélectionnez « Blocage des sites tiers »

Safari

  1. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
  2. Sélectionnez l’icône « Confidentialité »
  3. Paramétrez vos choix concernant les cookies (Blocage des sites tiers)

30 août 2018 | Les composés volatils passés au crible

List composes volatilsDans le cadre du projet Essaim, les performances des systèmes d’identification des composés volatils ont été grandement améliorées. Que ce soit au niveau des capteurs eux-mêmes, que des méthodes d’acquisition et de traitement des données.

Les capteurs SAW fonctionnalisés (Surface Acoustic Wave) sont des capteurs à ondes acoustiques de surface capables d’identifier les composés volatils par détection de la variation de la fréquence de résonnance qu’ils génèrent en étant adsorbés à leur surface. Dans le cadre du projet Essaim, le List, institut de CEA Tech, a développé de nouveaux capteurs SAW qui, associés à une approche multi-capteurs, permettent d’obtenir une « signature » des composés plus spécifique.

Tandis que les composés étaient jusqu’à présent identifiés sur la seule base de la variation de la fréquence de résonnance du capteur, les chercheurs ont ici développé une méthode de représentation des données fondée sur les équations régissant les paramètres physiques de ces derniers. Plus complexe, elle permet d’acquérir des variables plus précises : les caractéristiques ainsi extraites permettent d’atteindre des taux de classification dépassant 96% sur les bases de données expérimentales, soit une augmentation de plus de 7% dans certains cas. En plus d’identifier les composés, la nouvelle méthode permet de dénombrer les composants d’un mélange et d’obtenir un profil de concentrations.

Diverses applications sont envisagées dans les domaines de la sécurité avec la détection de toxiques chimiques, ou pour le contrôle qualité en agro-alimentaire par exemple. Il a été testé, notamment, sur différents types de cafés avec un taux de réussite de 75%, contre 62% jusqu’à présent dans le meilleur des cas. Entièrement automatisé, le logiciel est accessible aux novices. Toutes ces améliorations ont été intégrées dans PACT.

*Depuis 2006, le List est labellisé Institut Carnot (Institut Carnot TN@UPSaclay).

Retrouvez cette actualité sur http://www.cea-tech.fr/

 

 

 

28 juin 2018 | Mieux contrôler la dose en curiethérapie électronique

curietherapie 250Une référence dosimétrique a été développée pour contrôler la dose administrée aux patientes traitées pour un cancer du sein par curiethérapie électronique.

De plus en plus utilisée dans le traitement du cancer du sein, la curiethérapie électronique peropératoire présente bien des avantages, notamment en termes de confort et de coût. La source INTRABEAM® commercialisée par la société Zeiss, seule utilisée en France, est installée dans une douzaine de centres hospitaliers.

Cette technique met en œuvre des rayons X de faible énergie, générés par des tubes miniaturisés dont la tête est coiffée d'un applicateur sphérique de taille adaptée à la cavité chirurgicale laissée par l'ablation de la tumeur. Le dispositif est ainsi positionné au plus près des tissus à irradier.

Le LNHB, laboratoire national de métrologie pour les rayonnements ionisants (laboratoire du List*, institut de CEA Tech), a établi, en réponse aux recommandations de la Haute Autorité de Santé, une référence dosimétrique indépendante du constructeur pour l'INTRABEAM. A cette fin, les chercheurs ont utilisé un générateur de rayons X conventionnel pour reproduire le faisceau émis par la source associée à un applicateur sphérique. Une fois caractérisé en termes de dose, le faisceau reproduit sert à étalonner un détecteur, qui à son tour permettra aux services médicaux d'étalonner la source de traitement.

Dès la référence validée par comparaison avec un autre laboratoire de métrologie homologue, cette approche de contrôle de la dose administrée pourra être transposée aux autres dispositifs de radiothérapie peropératoire existants (Xoft Axxent System, Esteya, SRT-100 TM, Papillon…).

*Depuis 2006, le List est labellisé Institut Carnot (Institut Carnot TN@UPSaclay).

Retrouvez cette actualité sur http://www.cea-tech.fr/

 

 

 

25 juin 2018 | Paris-Region Smart Robotics Day

bandeau robotics

List logo invit

Valérie Pécresse
Présidente de la Région Île-de-France

Alexandra Dublanche
Vice-présidente en charge du développement économique,
de l’agriculture et de la ruralité

et

Philippe Watteau
Directeur du CEA List

ont le plaisir de vous inviter au Paris Region Smart Robotics Day

 
Lundi 25 juin 2018 à 13h30
 
La Région Île-de-France rassemble sur son territoire un écosystème particulièrement foisonnant en robotique et intelligence artificielle. En juin 2017, elle a lancé Smart Industrie, une initiative ambitieuse pour structurer cet écosystème et impulser la transformation numérique de l’industrie francilienne. La création du Digital Innovation Hub DIGIHALL en est une illustration emblématique : il permettra d’accompagner plus efficacement les entreprises dans leur démarche de différentiation et d’ouverture au marché européen de l’innovation.
 
Venez découvrir de nouvelles opportunités
pour votre entreprise !
 
Auditorium
Conseil régional d’Île-de-France
2 Rue Simone Veil, 93400 Saint-Ouen
Métro : Ligne 13, station Mairie de Saint-Ouen
bouton inscription 03

12 juin 2018 | CIVA intègre la thermographie infrarouge

CIVA List 250Leader de la simulation pour le contrôle non destructif (CND), la plate-forme logicielle CIVA vient de s'enrichir d'un module dédié à la thermographie infrarouge. Ce dernier s'ajoute à ceux dédiés aux méthodes d'inspection par rayons X, ultrasons et ondes électromagnétiques.

Parce qu'elle permet de visualiser les anomalies thermiques d'une construction ou d'une pièce, la thermographie infrarouge est utilisée dans de nombreux domaines dont celui du contrôle non destructif des matériaux (CND), en particulier pour l'inspection de matériaux composites ou plastiques, ainsi que pour celle de certains matériaux métalliques. Dans ce dernier cas, elle constitue une alternative intéressante à d'autres techniques beaucoup plus polluantes comme le ressuage, une méthode de CND très utilisée dans l'aéronautique notamment, mais faisant appel à des produits très toxiques.

Dans le cadre du projet CIVATHERM mené en collaboration avec l'Institut de mécanique et d'ingénierie de Bordeaux, le List*, institut de CEA Tech, a mis au point le premier module de simulation de thermographie infrarouge et l'a intégré au sein de la plateforme CIVA. Baptisé CIVA IT (Infrared Testing), il repose notamment sur plusieurs modèles de caméras thermiques permettant d'obtenir rapidement des thermogrammes comparables à des acquisitions expérimentales. Il s'applique en particulier à la simulation d'inspection de pièces planes stratifiées contenant des zones hétérogènes.

En parallèle, des outils de simulation numériques et semi-analytiques sont développés pour, à terme, enrichir le module de nouvelles géométries de pièces, mais également diversifier les sources d'excitation. Des premiers résultats de simulation de thermographie par induction ont été présentés au Workshop ENDE 2017 (http://www.ende2017.fr/).

*Depuis 2006, le List est labellisé Institut Carnot (Institut Carnot TN@UPSaclay).

Retrouvez cette actualité sur http://www.cea-tech.fr/

 

 

 

31 mai 2018 | Quantifier le bruit des voitures de course

voiture course 250Des méthodes d'analyse du signal ont été mises en œuvre pour mesurer le niveau sonore des véhicules lors de courses automobiles, afin de quantifier la nuisance environnementale et d'en normaliser la mesure.

Trop bruyantes, les courses automobiles ? Face aux pressions environnementales, la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA) avait fait appel au CETIM[1] pour évaluer le niveau sonore des véhicules. Or, la méthode mise au point, qui consiste à mesurer les décibels émis par les voitures lors de leur passage sous un portique équipé de microphones, ne permet pas de distinguer les véhicules très proches les uns des autres. Pour résoudre ce problème, le CETIM s'est tourné vers le List[2], institut de CEA Tech.

La première étape du travail des chercheurs a consisté à acquérir des données fiables lors de campagnes de tests menées à l'aide de 3 karts équipés de microphones, d'accéléromètres et d'un capteur GPS embarqué, auxquels s'ajoutent les douze microphones fixes du portique. Ils ont ainsi étudié plus d'une centaine de passages de karts avec différents positionnements des véhicules les uns par rapport aux autres.

Une estimation des temps de passage grâce à la composante infra-sonore suivie d'une analyse du profil spatio-temporel global comme somme de composantes individuelles ont permis de séparer les contributions des différents véhicules. Les chercheurs ont ainsi réussi à déterminer le niveau sonore de chaque véhicule, quelle que soit la distance qui le sépare des autres, avec une précision meilleure que le décibel. Cet algorithme de séparation, qui permet d'identifier les véhicules trop bruyants sans ambiguïté, pourrait également s'appliquer, sans modification importante, à d'autres contextes, comme l'acoustique sous-marine.

[1]CETIM : Centre technique des industries mécaniques.

[2]Depuis 2006, le List est labellisé Institut Carnot (Institut Carnot TN@UPSaclay).

Retrouvez cette actualité sur http://www.cea-tech.fr/