Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires pour vous offrir un meilleur service.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l'utilisation de cookies sur ce site. En savoir plus

J'ai compris

Les Cookies

Cette rubrique vous permet d’en savoir plus sur l’origine et l’usage des informations de navigation traitées à l’occasion de votre consultation de notre site et sur vos droits.

Ainsi, lors de la consultation de notre site, des informations relatives à votre navigation sont susceptibles d’être enregistrées dans des fichiers Cookies installés sur votre terminal (ordinateur, tablette, smartphone, etc.).

Ces cookies sont émis par le site du CEA LIST dans le but de faciliter votre navigation sur notre site.

Sachez que seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier des informations qui y sont contenues.

Si vous partagez l’utilisation de votre terminal avec d’autres personnes, nous ne pouvons pas nous assurer de manière certaine que les services et publicités destinés à votre terminal correspondent bien à votre propre utilisation de ce terminal et non à celle d’un autre utilisateur de ce terminal.

Les cookies que nous émettons

Les cookies que nous installons, dans votre terminal, nous permettent de reconnaître votre navigateur lorsque vous vous connectez à notre site.

Soucieux de servir nos clients au mieux, nous émettons des cookies afin :

  • D’établir des statistiques de fréquentation (nombre de visites, de pages vues, …) afin de suivre et d’améliorer la qualité de nos services.
  • D’adapter la présentation de notre site aux préférences d’affichage de votre terminal.
  • De mémoriser des informations saisies dans des formulaires, gérer et sécuriser l’accès à des espaces réservés et personnels tels que votre compte, le cas échéant.

Vos choix concernant les cookies

Plusieurs possibilités vous sont offertes pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur Internet et vos conditions d’accès à certains services nécessitant l’utilisation de Cookies.

Vous pouvez exprimer et modifier à tout moment vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous.

Les choix qui vous sont offerts par votre logiciel de navigation

Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu’ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur.

Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l’acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu’un cookie soit susceptible d’être enregistré dans votre terminal.

Nous vous informons que si votre navigateur est configuré de manière à refuser tous les cookies, vous ne pourrez pas profiter de fonctions essentielles de notre site. Nous vous invitons à paramétrer votre navigateur au mieux.

La configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d’aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies.

Vous trouverez ci-dessous des éléments de paramétrage des principaux navigateurs.

Internet explorer

  1. Dans le menu « Outils » en haut à droite de la barre de navigation, sélectionnez « Options Internet »
  2. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
  3. Vous pouvez paramétrer vos choix concernant les cookies à l’aide d’un curseur. Si vous cliquez sur « Avancé » vous pouvez faire une gestion manuelle et avancée des cookies
  4. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »

Mozilla Firefox

  1. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
  2. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
  3. Paragraphe Historique : Dans le menu déroulant « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
  4. Les paramètres qui s’affichent vous permettent de paramétrer vos choix concernant les cookies et leur durée de conservation (refuser tous les cookies, d’accepter les cookies en refusant les cookies tiers)
  5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »

Google Chrome

  1. Cliquez sur l’icône personnaliser et contrôler Google Chrome située en haut à droite de la barre de navigation
  2. Sélectionnez « Paramètres » puis activez « afficher les paramètres avancés »
  3. Dans la partie confidentialité, activez le menu « paramètres de contenus »
  4. Paramétrez vos choix concernant les cookies, sélectionnez « Blocage des sites tiers »

Safari

  1. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
  2. Sélectionnez l’icône « Confidentialité »
  3. Paramétrez vos choix concernant les cookies (Blocage des sites tiers)

24 mai 2016 | N2-D2 simplifie les réseaux de neurones

n2d2 listArcelorMittal a misé sur les réseaux de neurones pour améliorer la détection de défauts en temps réel sur ses laminoirs à froid. Pari réussi, grâce à la plate-forme N2-D2, qui automatise la configuration et la programmation de circuits neuromorphiques.

Très performants pour la reconnaissance d'images et de sons, les réseaux de neurones restent toutefois difficiles d'accès pour les industriels en raison de la forte expertise que requiert leur mise en œuvre.

ArcelorMittal, qui cherchait à améliorer sa méthode d'analyse en temps réel des images de ses laminoirs à froid dans le but de détecter d'éventuels défauts de surface, a fait appel aux chercheurs du List, institut de CEA Tech. Ces derniers ont utilisé la nouvelle plate-forme N2-D2 développée au List, laquelle automatise le développement d'applications à base de circuits neuromorphiques en facilitant leur conception et leur programmation. A l'aide de cette plate-forme, les chercheurs ont pu tester différentes configurations et différents supports d'exécution de réseaux de neurones pour trouver le meilleur compromis performances/vitesse de calcul, en un temps record.

En moins de trois mois, ils ont proposé une maquette de la solution optimale, atteignant les performances requises (95% de taux de détection) pour une puissance de calcul minimale. Les projections de performances sur l'application à déployer prévoient une vitesse d'analyse multipliée par 130 par rapport aux ordinateurs de bureau classiques.

Au-delà de cette application, N2-D2 ouvre des perspectives intéressantes pour la conception de réseaux de neurones appliqués aux domaines du Big Data et de l'internet des objets.

 

Retrouvez cette actualité sur http://www.cea-tech.fr/


17 mai 2016 | Les zones inaccessibles des canalisations inspectées par ultrasons

cndEn combinant deux techniques d'inspection par ondes ultrasonores guidées, les chercheurs du List, institut de CEA Tech, mettent au point une méthode innovante et efficace pour détecter les pertes d'épaisseur par corrosion dans les zones inaccessibles.

Les techniques de contrôle ultrasonores classiques ne peuvent être utilisées dans les zones de canalisations inaccessibles de par la présence d'obstacles tels que des supports. L'institut Carnot CEA LIST étudie le contournement de cette difficulté en couplant pour la première fois deux techniques fondées sur l'utilisation d'ondes guidées.

Pour s'affranchir de la présence de l'obstacle, les chercheurs ont mis au point une méthode originale et prometteuse q​ui consiste à exploiter la propagation de deux types d'ondes à haute fréquence dans la pièce à inspecter. Apparaît alors un phénomène d'alternance de propagation ayant pour effet de rendre l'obstacle 'invisible aux ondes'. Restait à vérifier l'intégrité de la pièce. « Pour cela, nous avons choisi d'utiliser une technique de détection de perte d'épaisseur par 'conversion de mode', explique le List. Celle-ci s'appuie sur l'analyse de la modification de l'onde suite à son passage dans la pièce à tester. » L'efficacité de chacune des méthodes a été testée séparément. L'approche combinée est actuellement testée expérimentalement pour détecter un défaut de type diminution d'épaisseur liée à la corrosion dans des canalisations dans la zone masquée par un obstacle.

Ces travaux évalués dans le cadre d'un partenariat avec EDF sur une configuration simplifiée pourront rendre opérationnelles les méthodes de contrôle non destructif par ultrasons dans tous les secteurs où la surveillance de canalisations difficilement accessibles est nécessaire. 

 

Retrouvez cette actualité sur http://www.cea-tech.fr/

 

 

2 mai 2016 | WiseBIM : des plans 2D aux plans 3D en quelques minutes

Wise BIMLe List, institut de CEA Tech, a développé une solution logicielle WiseBIM permettant la génération de maquettes numériques 3D de bâtiments à partir de plans 2D papier. Effectuer en seulement quelques minutes cette transformation, c’est désormais possible avec WiseBIM.

La solution logicielle WiseBIM permet de disposer rapidement de la vue 3D du fichier BIM (Building Information Model) de bâtiments (logements, usines, bureaux) pour des besoins d’aide à la vente (visites virtuelles), d'assistance à la préparation des interventions d’urgence, de rénovation thermique et de gestion de parcs immobiliers.

L’utilisateur soumet l’image numérisée de son plan 2D, ou issue d’un fichier existant, à la plateforme logicielle. WiseBIM extrait automatiquement les informations permettant d’identifier les éléments géométriques en 3D d’un bâtiment, détecte les erreurs potentielles et propose des solutions de correction. Le plan 3D est ensuite généré en fichier .IFC, un format standard compatible avec les logiciels BIM.

Ce travail, lorsqu’il est effectué manuellement, est très chronophage. La solution WiseBIM, en plus d’être peu onéreuse, présente deux atouts majeurs : la rapidité et la simplicité de la transformation 2D vers 3D. Et ce, sans avoir à se déplacer sur site, et quel que soit le volume de plans à traiter.

Une méthode inédite qui devrait séduire les acteurs de la construction comme les usagers du bâtiment.

Découvrez WiseBIM en vidéo :

14 avril 2016 | À Bordeaux, le tramway augmente la réalité

ecran connectram list

À travers les vitres de leur tramway, les Bordelais peuvent, en ce moment, découvrir en réalité augmentée le futur quartier Euratlantique ainsi que de nombreuses informations pour agrémenter et faciliter leur voyage en temps réel.

Une première mondiale technologique, portée par Keolis Bordeaux Métropole, est en expérimentation jusqu’au 30 avril 2016 sur la ligne C du tramway de Bordeaux Métropole. Grâce au projet Connectram, les voyageurs sont projetés dans un univers en réalité augmentée entre les stations Tauzia et La Belle Rose.
Un simple regard sur les vitres de ce tram un peu spécial leur apporte une vision en 3D du futur quartier Euratlantique ainsi que des informations contextuelles, géo-localisées et multimodales intégrées en temps réel sur les écrans (vélos disponibles, accès aux parcs de stationnement, horaires des bus, trams et des trains en correspondance).

Dans le cadre de ce projet, la société Axyz a réalisé la production numérique et l'intégration des éléments architecturaux ainsi que la mise en scène des éléments 3D, tenant compte de divers paramètres tels que la position du soleil. Elle a également conçu l'application multimodale en assurant l'affichage d'informations de mobilité en temps réel et d'informations événementielles et culturelles.

Pour sa part, l'institut List de CEA Tech, grâce à son expertise en localisation 3D d'objets dans des environnements complexes et en reconstruction temps réel de trajectoires de capteurs en mouvement, a développé une application de réalité augmentée dans le tramway. La technologie a été adaptée aux contraintes du projet Connectram afin d'assurer, en temps réel et avec un haut niveau de précision et de fiabilité, le calcul de la position et de l'orientation du tramway dans la ville.

Les ateliers de Keolis Bordeaux Métropole, ainsi que les partenaires Axyz et CEA Tech ont collaboré à la mise en œuvre complète du dispositif technique de diffusion.

Le système est en expérimentation libre jusqu'au 30 avril 2016. Il est mis en place par Keolis Bordeaux Métropole avec le soutien de la région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, Bordeaux Métropole et l'Etablissement Public d'Aménagement (EPA) Bordeaux-Euratlantique. Il est cofinancé par l'Union européenne avec les Fonds FEDER.

Pour en savoir plus :

11 avril 2016 | S3P : plateforme logicielle pour l’IoT sécurisé

S3P List

"Programmer les objets connectés industriels ou grand public, de façon économe, sûre et fiable", c’est l’objectif du projet S3P, lancé en décembre 2015.

C’est dans ces termes qu’Olivier Grumelard, Sous-directeur Electronique et logiciel à la DGE, et Eric Bantegnie, Vice-président de la division système à l’Ansys, ont rappelé l’ambition du projet S3P.

Structuré autour d’un consortium de 15 industriels et 7 fournisseurs de technologies, dont le List, institut de CEA Tech, le projet s’appuie sur la plateforme « Smart, Safe and Secure Software Development and Execution Platform (S3P) » pour  développer les outils logiciels embarqués dédiés à cette programmation.

Retrouvez l’interview d’Olivier Grumelard (DGE) et Eric Bantegnie (Ansys) sur : http://www.esterel-technologies.com/S3P.html#three

Télécharger le communiqué de presse

Lire l’article de l’Embarqué